Ils vont revenir… vers Bayrou

Ces traitres…

Je voudrait dans ce billet prendre acte d’une idée qui me trotte dans la tête (aujourd’hui le 10 juin 2011). Chaque fois que les militants du Mouvement Démocrate en ont l’occasion, ils fustigent les élus du Nouveau Centre avec comme constante le mot de traître, accompagné de différents noms d’oiseau, selon l’humeur de l’auteur du propos.

Pour l’avoir vécu moi même, je sais comme ce fut déplaisant de voir ces élus de l’UDF tourner le dos à François Bayrou pour sauver leur place. Certains l’ont fait avec classe, d’autres avec discrétion, d’autres encore en lui crachant dessus.

Lorsque Bayrou sera président

Or si l’on se projette après 2012, et que comme je le souhaite, François Bayrou est élu, il faudra composer des majorités à l’assemblée. Ce seront des majorités de projet et non de clan, forcément[1]. Et avec qui le gouvernement de François Bayrou aura le plus de facilités pour porter des projets de réforme sur l’éducation, sur le budget, sur la fiscalité, sur l’Europe ?

Tous ces élus Nouveau Centre ont une bonne part de ces valeurs en commun avec le MoDem. La différence entre ces élus et le projet du Mouvement Démocrate, c’est principalement l’indépendance politique et la sortie du bi-partisme. Bien sûr ce n’est pas rien, loin s’en faut, mais cela n’est somme toute qu’une différence pas pire qu’une position sur le nucléaire, la réforme de l’impôt ou de la sécurité sociale. Bref, il faudra faire avec et ce n’est pas avec ces gens que ce sera le plus dur.

Notes

[1] Ça nous changera des députés le petit doigt sur la couture.

Version originale de ce billet : http://www.cedric-augustin.eu/index.php?post/2011/06/16/Ils-vont-revenir…-vers-Bayrou

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Politique, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.