Intervention de Fabien Bénard pour les associations. Conseil National du Mouvement Démocrate-Paris, samedi 14 mai.

Difficultés pour des associations

La baisse des subventions aux associations de la part des collectivités est quasi généralisée.

Corps intermédiaire, la subsidiarité par les associations, les organisations collectives et le fait collectif s’est délitée à l’ère d’un individualisme insatisfaisant.

Les contrats d’objectifs et de moyens qui se mettent difficilement en place, le fonctionnement par réponse à des appels d’offres…les menaces récurrentes sur les contrats aidés fragilisent les associations. Également, le manque de clarté des compétences des collectivités territoriales, les compétences non obligatoires et le manque de contractualisation rendent leurs actions plus difficiles.

Le PS est paradoxalement aujourd’hui absent du débat sur cette question, alors que des associations ferment, presque chaque semaine en ce moment.

Nous, centristes et humanistes nous prenons tous une part active au fait associatif

Le MoDem doit se faire entendre immédiatement et davantage sur la question des solidarités, du poids économique des emplois associatifs et de l’économie sociale et solidaire.

Enfin, je rappelle que, dans notre calendrier, la rentrée de septembre/octobre est partout une saison de rentrée des activités associatives. Nous serons présents.

Fabien Bénard
Président du MoDem06

Version originale de ce billet

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.